Les chiffres de la rencontre en ligne

Les sites de rencontres ont le vent en poupe depuis plusieurs années. Toujours plus nombreux et spécialisés, il en existe 2000 uniquement sur le sol français. On estime qu'un français sur cinq a déjà eu recours à l'utilisation de sites de rencontre pour faire des rencontres d'un soir ou sérieuses. Le Parisien Magazine a fait réaliser un sondage en Février 2016 afin de mettre en lumière les chiffres de la rencontre en ligne. Cette enquête a été réalisée entre 2013 et 2014. Voici son bilan.

On dénombre près de 30 % des 18 – 25 ans utilisant les sites de rencontres. Les jeunes sont les plus nombreux sur les sites, ce qui n'est pas étonnant, étant donné qu'ils sont nés avec cette technologie et avec ces sites. Pour les 26 – 30 ans, on tombe à 19 % contre 13 % pour les 31 – 35 ans. L'enquête a révélé qu'au delà de 36 ans, les chiffres baissent jusqu'à 10 %. Cependant, ces chiffres tendent à augmenter avec le temps, notamment grâce à des applications très facile d'accès, gratuites et simples de prise en main (comme Tinder, par exemple).

50 % des personnes ne l'avouent jamais à leur entourage. Malgré le nombre de personnes utilisant ces plate-formes, la moitié d'entre elles ne souhaitent pas que leur famille ou amis soient au courant. Pourtant, il n'est pas question de tromperies à cacher mais plus d'une certaine pudeur. La chercheuse Marie Bergstörm de l'Institut National des Études Démographiques expliquent que ce silence existe « parce que les sites mettent au défi les imaginaires de l’amour aveugle et de la rencontre fortuite, mais aussi parce qu’ils sont perçus comme un mode de rencontre par défaut ».

On estime également que 45 % des hommes ont déjà payé pour accéder à des sites de rencontres. En effet, les sites les plus connus sont généralement payant (au moins pour les hommes). Par ailleurs, il y a toujours plus d'hommes sur les sites de rencontres, raison pour laquelle il n'est pas rare que les femmes ne payent pas d'abonnement ou payent moins cher. De ce fait, seulement 18 % des femmes avouent avoir déjà payé pour un site de rencontres en ligne. Cela permet d'équilibrer les forces de présence. On remarque que les même techniques sont utilisées dans les boîtes de nuit, où les entrées sont plus faciles pour les femmes et plus abordables (si elles ne sont pas gratuites).

Cependant, moins de 10 % des couples Français formés entre 2005 et 2013 se sont fait via des sites de rencontres romantiques amoureuses.

À l'échelle de la France, ces chiffres sont tout de même intéressant. Pourtant, les soirées entre amis, le lieu de travail ou les lieux publics restent supérieures en matière de taux de rencontres débouchant sur un couple.

Ce chiffres s'explique également par le fait que que les sites de rencontres sont beaucoup plus fréquemment utilisés pour des relations courtes, occasionnelles ou même uniquement sexuelles. Ils ont fortement participé à l’expansion de ce genre de relations.
Etes-vous un champion de la seduction?