Comment pratiquer le BDSM ?

Le BDSM, ce sont, pour faire simple, des jeux de rôles coquins où les plaisirs se mêlent aux douleurs, mais des douleurs consenties. Dans cet article, on ne va partager quelques trucs utilisés par des personnes – oui, le BDSM ne se théorise pas, ça se pratique.

Tirage de cheveux

C’est un bon moyen de commencer les jeux de rôles. D’autant que c’est facile, et on n’a besoin d’aucun accessoire pour se prêter au jeu. La scène peut être soft ou plus rigoureuse, à vous de voir.

Fessée légère

La fessée est un fantasme commun à beaucoup d’entre nous. Commencer avec une légère fessée est une bonne idée, car on peut la rendre de plus en plus forte au fur et à mesure. Commencez simplement avec les mains, puis utilisez des accessoires au fur et à mesure que vous et votre partenaire êtes complètement in.

Langage agressif

C’est plutôt classique des jeux coquins. Le langage agressif pimente les plaisirs et les douleurs. Les termes comme « salope » ou « putain » sont parfaits pour commencer un BDSM. Les partenaires doivent cependant s’entendre sur certains termes qui ne seraient pas utilisés pendant les jeux. Par exemple, si le mot « salope » est souvent excitant pour de nombreuses partenaires, il peut produire l’effet contraire chez certaines ou certains.

Ligoter avec une cravate

Beaucoup de personnes pensent que le bondage et les écharpes sont un bon point de départ car ils sont doux et que donc, on ne risque pas de causer de sérieux dégâts avec – contrairement à la corde ou aux menottes notamment. Il faut en tout cas s’assurer que deux doigts peuvent être glissés entre la cravate et la peauafin d’éviter de gêner la circulation.

Ligoter sous le lit

Vous avez déjà utilisé l’écharpe et autres accessoires. Poursuivez la domination et la soumission, cette fois en ligotant le partenaire sous le lit à l’aide de sangles en toile. Peu importe que vous ne fassiez rien d’autre que vous amuser. Au fur et à mesure, l’un comme l’autre finira par perdre le contrôle de son corps.

Mordre

Mordre fait partie des fantasmes de nombreux partenaires qui pratiquent le BDSM. Mais là aussi, il faut que les deux partenaires se mettent d’accord bien avant. D’autant que certaines personnes sont particulièrement sensibles aux suçons qui restent sur la peau. Dans le doute, on évite de le faire, tout simplement.

Les jeux de la soumission et de la « torture »

Dans ce paragraphe, on pousse les fantasmes et les expériences BDSM à leur paroxysme. La domination peut consister à attacher les bras du partenaire derrière son dos, pendant que l’autre pratique une fellation… L’homme peut être à la manouvre tout en acceptant le rôle du soumis. Cela consiste tout simplement à demander à sa partenaire de le dominer ou de lui faire mal, voire de le torturer.

D’ailleurs, il est important que les deux partenaires s’entendent dès le début sur les rôles à jouer et éventuellement, sur celui ou celle qui mène la barque. La femme peut dominer et torturer, mais le partenaire a le droit de lui « commander » comment et sur quelle partie de son corps elle peut frapper, entre autres.

D’autres infos sur les règles du jeu BDSM sont à retrouver sur http://meilleurdusm.com/.

De la pénétration avec des objets du quotidien.

Ce sont par exemple des cuillères en bois, des brosses, de spatules, des cannes ou encore des courroies fines. L’avantage avec ces objets, c’est que l’autre ne les reconnaîtra pas. Ils permettent tout simplement de pimenter le côté pervers des jeux.

Jouer les yeux bandés

Fondamentalement, vous « acculez » votre partenaire (ou inversement) en lui bandant les yeux. Ensuite vous introduisez diverses sensations avec les objets cités dans le paragraphe précédent. Pincez son sexe ou passer une plume dessus, puis donner une fessée légère, puis taquiner le/la partenaire jusqu’à la limite de l’orgasme… L’idée est que la personne qui n’a pas les yeux bandés ait le contrôle et que l’autre cède à la soumission.

Le fouet

Le fouet fait monter les plaisirs et les douleurs d’un cran. Là aussi, l’homme ou la femme peut demander à l’autre de le/la flageller. Ce n’est pas vraiment douloureux, mais le fouet a l’air terrifiant, et c’est le but.

Les pinces à linge

Les pinces à linge sont pratiques parce qu’elles peuvent être ajustées et retirées en deux trois mouvements. Elles sont en tout cas un bon moyen de faire monter d’un cran les seuils de la douleur, toujours dans la logique domination/soumission.

Beaucoup recommandent de commencer par essayer les pinces par les mamelons, le ventre et l’intérieur de la cuisse.

La cire de bougie

La cire de bougie peut sembler effrayante mais elle n’est pas si douloureuse qu’elle en a l’air – en même temps, quand on pratique le BDSM, on recherche de la douleur. La cire de bougie est d’ailleurs largement recommandée, considérée comme un moyen excitant d’introduire le/la partenaire à la douleur et à la soumission.

Avoir le sexe le plus satisfaisant : c’est possible !

Souhaitez-vous des orgasmes plus pétillants ? Voici comment passer au niveau sexuel suivant.

Si vos orgasmes semblent être trop difficiles à atteindre, les raisons peuvent être physiques, psychologiques ou encore techniques. Ou alors, vous avez besoin d'un peu d'aide de quelques « amis ». La capacité d'atteindre un orgasme sain, fort et satisfaisant est un don. Lorsque notre libido est faible, que nous sommes incapables d'avoir un orgasme ou que notre qualité d'orgasme n'est plus aussi bonne qu'elle l'était, peut-on faire quelque chose ? Beaucoup ! disent les spécialistes en physiothérapie.

Lire la suite de Avoir le sexe le plus satisfaisant : c’est possible !

Restaurant brasserie le havre

Bien choisir un restaurant pour un dîner romantique

Enfin, vous avez séduit la fille que vous avez toujours rêvé. Et encore plus, elle accepte de sortir avec vous. Pour ne pas gâcher ce moment extraordinaire, même si vous êtes très excité à l’idée d’avoir cette sortie, il est essentiel de bien choisir l’endroit où vous allez l’emmener. C’est toujours un grand dilemme pour une première sortie, car sachez que si vous n’arrivez pas à épater la fille, tout pourra tomber à l’eau. L’important sont de choisir un endroit où vous serrez parfaitement à l’aise tous les deux. En plus, vous devez créer un moment inoubliable que vous allez toujours vous souvenir durant votre relation. C’est la raison pour laquelle il est important de choisir un restaurant. Certes, c’est un endroit classique, mais il pourra devenir un lieu hyper romantique à condition de bien le choisir. Voici quelques conseils pour mener à bien cette étape.

Lire la suite de Bien choisir un restaurant pour un dîner romantique

Rencontre amoureuse à Bordeaux : nos conseils

La ville de Bordeaux est connue pour son côté romantique et très accueillant. Son hospitalité est incomparable, cependant si vous n'arrivez pas à trouver votre idéal, cette personne qui va vous faire vivre le véritable amour qui vous est encore inconnu, nous vous encourageons à entrer en contact avec une agence matrimoniale sur Bordeaux.

Une nouvelle chance pour faire une rencontre sérieuse à Bordeaux

Vous recherchez l'amour depuis un bout de temps en vain et cela vous décourage de plus en plus. Vous êtes timide et vous ignorez comment vous y prendre pour remédier à votre problème. Vous avez tellement échoué en amour que vous ne croyez plus en l'amour. Sachez que vous n'avez plus de souci à vous faire. L'agence matrimoniale, Fidelio par exemple, se propose d'y remédier en vous proposant des rencontres sérieuses à Bordeaux, prenez rendez-vous : http://www.fidelio-bordeaux.fr/rencontre-serieuse-bordeaux.html. En effet la ville de Bordeaux reste très particulière quant à ses propriétés atypiques. Elle regorge d'habitants très aimants et sans complexe prêts à vous accueillir dans leur communauté et de participer. Elle dispose d'un décor et d'un cadre propices à la naissance de nouvelles relations amoureuses. Une agence matrimoniale peut vous aider à vivre de nouvelles relations sérieuses sur les terres bénies de Bordeaux.

Une nouvelle façon de revivre l'amour

 

Les agences matrimoniales à Bordeaux vous proposent des rencontres amoureuses concrètes avec des personnes qui vous conviennent parfaitement dans la ville de Bordeaux et vous permettent de connaître de nouveaux frissons. Il ne vous reste plus qu'à avoir confiance en vous pour retrouver confiance en l'amour. Les célibataires que vous proposeront les agences matrimoniales sont choisis selon vos critères de sélection afin de vous convenir au mieux. Vous n'avez donc pas à vous inquiéter du déroulement des rencontres, un coach vous préparera en conséquence. Contrairement aux sites de rencontres qui ne disposent d'aucune assistance particulière et ne sont pas fiables, l'agence matrimoniale ne dispose que de profils qui sont soumis à une vérification. Des séances de coaching amoureux sont organisées pour mettre toutes les chances de votre côté. Votre conseillère assignée organisera un suivi avec des entretiens personnalisés.

Ainsi vous êtes suivis tout au long de vos rencontres par des séances de coaching pendant lesquelles vous musclez votre esprit et vous découvrirez des caractères sur vous que vous ignoriez. Le coach vous inculque les aptitudes et réactions à avoir lors d'une relation amoureuse. Vous bénéficierez aussi des entretiens personnalisés au cours desquels une conseillère cerne vos insuffisances et problèmes et vous place dans les mêmes circonstances afin d'apprendre de vos anciennes relations et d'en tirer bonne leçon.

La conseillère qui vous est assignée quant à elle, sera toujours à votre disposition pour vous donner quelques conseils afin de surmonter vos difficultés et de concrétiser les relations amoureuses que vous entamez.

Pourquoi être amoureux est-il bon pour vous ?

La vie apporte beaucoup de joies et de bonheurs, mais aussi son lot de chagrins et de déceptions. Tomber amoureux est un cadeau fantastique qui nous tombe dessus sans préavis et remet en question tous nos critères quelle que soit notre situation. C'est un leitmotiv qui nous permet de retrouver notre âme de conquérant en nous emmenant vers des horizons pleins d'espoir et de renaissance.

Être amoureux, c'est se libérer

Tomber amoureux n’est pas chose aisée, une rencontre peut être hasardeuse, organisée ou encore aidée par les services de professionnels comme Fidelio, agence matrimoniale à Lyon. Peu importe l’origine de la rencontre, l’important c’est l’amour qui émane de cette relation. Être amoureux, c'est d'abord se sentir plus fort parce que vous avez quelqu'un à protéger, à aimer et rien ne sera impossible pour combler ses attentes. Vous serez capable d'escalader l'Everest pour satisfaire l'être que vous admirez. Et comme vous avez tout autant besoin de son amour, vous vous abandonnez dans un cocon qui vous apaise, vous fait planer. Cette fusion avec l'autre libère votre esprit, il suffit qu'il vous parle, qu'il vous regarde ou qu'il vous prenne dans ses bras et toutes vos peurs s'estompent.

L'amour n'est pas rationnel

S'il y a bien une chose qui ne s'explique pas, c'est d'être amoureux. Cet état est en dehors de tout contrat, de toute explication et c'est là toute sa magie. Pas de calcul ni de prévision : être amoureux n'a d'autre souci que de partager une émotion unique et exaltante. Cette passion peut devenir à la limite dangereuse si chacun y perd sa personnalité et ses responsabilités. Car nous sommes prêts à accepter tant de choses pour garder à jamais ces moments intenses que nous sommes parfois aveuglés par la réalité. Peu importe, l'excitation que cette situation nous apporte est plus solide que toutes les critiques ou tous les raisonnements que nous acceptons par ailleurs. Le lien qui nous unit est inébranlable et pour rien au monde nous ne souhaitons qu'il se brise.

Comme un bateau ivre

Être amoureux, c'est vibrer, s'aimer, se désirer et ce n'est pas de tout repos. Notre cœur chavire et notre corps est secoué de palpitations tellement sublimes que les scientifiques ont même avancé qu'en dégageant des hormones comme la testostérone et les endorphines, l'être humain se porterait mieux. Plus besoin d'antidépresseurs, même si nous sommes tiraillés dans tous les sens par cet amour que nous craignons de perdre.

Alors oui, c'est bon d'être amoureux, de se laisser glisser dans cette sécurité affective et physique. Que chaque petit instant banal puisse devenir grandiose grâce au charme opéré. Ne plus chercher le pourquoi du comment aimer, un point c'est tout.